MOJOMOJO

ARCHITECTURE & DESIGN

MUSÉE D'ART MODERNE DE KABOUL

CONCOURS POUR LA CONSTRUCTION DU MUSÉE D'ART MODERNE DE KABOUL

LIEU / Kaboul, Afghanistan
PROGRAMME / Equipement publique
MAÎTRE D’OUVRAGE / Privé
ARCHITECTES / MOJO / Erez Lukatz Architecte DESA + Atelier CMJN
SURFACE /NA
COÛT / NA
STADE / Concours

Réalisé pour un concours international en collaboration avec Atelier CMJN, la construction d’un musée d’art moderne situé dans  la capitale Afghane constitue un vrai défi architectural qui représente l’espoir pour notre équipe Situé sur un site protégé abritant le musée national d’Afghanistan actuel, le site contient 2 axes parfaitement parallèles: 1, «L’axe du patrimoine» reliant la ville et le palais 2, «l’axe de la nature» qui relie le jardin existant. Le dessin actuel du jardin crée un master plan assez géométrique, Nous avons pensé ce musée comme un lieu qui rendra hommage au passé et surtout à l’échange et au dialogue entre les cultures, Le musée se caractérise par ses formes géométriques pures. De l’extérieur, un monolithe massif tout autant qu’à l’intérieur se créent des espaces fins et délicats par leurs textures et détails uniques.

le musée est composé de deux entités: un volume rectangulaire percé et doté de plusieurs cours intérieures qui abrite l’administration, la zone technique et l’entrée principale, puis, un volume carré de 45x45m sur 16m de haut qui abrite les nombreuses salles d’expositions, Un «axe de lumière naturelle» a été créé en aménageant Une place ronde au sein du bâtiment. Cette place marquera le centre des lieux d’expositions et acceptera des œuvres monumentales qui pourront s’étendre sur tous les étages et profiter de la lumière naturelle.  Ce lieu devient naturellement le cœur du musée, il est entouré des passerelles rondes vitrées sur chaque niveau qui permettent la circulation libre ainsi que le lien visuel avec le reste du musée, Cet espace symbolique est abrité sous un grand dôme en verre qui permet un jeu d’ombre et de lumière tout au long de la journée, Pour la  partie paysage, nous avons placé le musée à l’axe naturel du jardin existant en créant un bassin d’eau à la  forme carré des mêmes dimensions que le volume des salles d’expositions. Ce bassin est un lieu de méditation et de réflexion doté d’une tribune tout autour pour pouvoir accepter un grand nombre de visiteurs. Quatre passerelles dirigent les visiteurs vers un pavillon flottant et désaxé du centre du bassin.

MOJO all rights reserved (2018)